23 avril 1950, une visite particulière

En vente 2,50€ à l'accueil de l'Hôtel Gabriel

Hommage d'un président de la République à une ville qui se relève

2010 est, pour Lorient, une année marquée par des anniversaires importants qui ravivent la page la plus tragique de son histoire, la seconde guerre mondiale. Le 10 mai, c’était en effet le 65e anniversaire de la libération de la Poche de Lorient. Le mois précédent, le 23 avril, il s’agissait du 60e anniversaire de la remise à la ville de la plus haute distinction qui soit, la Légion d’Honneur et la Croix de guerre, eu égard aux souffrances endurées par la population lorientaise, civils et combattants confondus. C’est aussi ce même jour qu’est posée par le Président, la première pierre de la reconstruction d'un des immeubles de la place Alsace-Lorraine (îlot 153). Cette pose par le chef de l'État, est un symbole fort de ce début de la Reconstruction.

Les Archives municipales proposent de revenir sur cette visite historique du président de la République, Vincent Auriol, venu à Lorient le 23 avril 1950 rendre hommage aux Lorientais et insuffler un élan à la reconstruction de la ville.

L’exposition et le livret d’accompagnement rendent compte du déroulé de la journée et de l’état d’avancement du projet de reconstruction, au travers de papiers originaux, plans, dessins, photographies et maquettes. S’il est vrai que le Président n’a pu voir qu’une ville à peine esquissée, les documents présentés montrent bel et bien que la reconstruction est l’aboutissement d’un véritable travail de réflexion et de recherches. Il en émergera un Lorient d’une étonnante modernité.