Tous en baraque !

DVD en vente 13 € à l'accueil de l'Hôtel Gabriel

© Ville de Lorient

L'habitat provisoire dans le Lorient d'après-guerre

C’est la fin de la guerre, la ville de Lorient est à terre et ne peut accueillir ses habitants. Pour palier aux retards de la reconstruction, c’est une véritable une ville de planches et de cartons goudronnés qui s’installe parmi les ruines et les chantiers. Lorient en baraque constitue une page provisoire mais décisive de son acte de renaissance.
Aujourd’hui, on a peine à imaginer à quel point la baraque s’était invitée dans le quotidien des Lorientais. On y travaillait, on s’y ravitaillait, on y habitait. Qu'elle soit stricte comme la “française” ou moderne comme l’américaine, les conditions de vie y sont précaires et difficiles pour les 15 à 20 000 personnes qui y séjournent. Si ce “temps des baraques” ne dure que quelques années pour certains, il atteint les vingt ans pour bien d’autres, parfois même plus. Pourtant, contre toute attente, la mémoire de ces habitants du provisoire ne semble retenir que des moments de plaisir, le souvenir partagé de cette solidarité qui régnait dans la plupart des cités.
Si les premières implantations de baraques datent de 60 ans, elles ont depuis pratiquement toutes disparu. Aujourd'hui, à l’occasion de cet anniversaire, les témoignages affluent avec une irrésistible envie de partager cette expérience qui les marqua pour une vie entière.
Mèlant la parole de ceux qui l’ont vécue aux documents filmés et photographiques, ce film retrace dans le détail une histoire dont il reste peu de
traces visibles. Pour les nouvelles générations, il constitue ainsi un véritable parcours de découverte d’un vécu urbain qui dépasse les limites locales.
Enfin, pour tous ceux qui en gardent le souvenir, l’occasion leur est donnée de
retrouver tous les ingrédients d’un passé commun.

Durée : 43 minutes

Réalisateur : Christophe Hoyet
Production exécutive : Trigone Production
Scénario : Dominique Richard
© Ville de Lorient, 2006