Présentation

Film de présentation des Archives de Lorient

Hôtel Gabriel - Aile ouest
Hôtel Gabriel - Aile ouest

Collecter, classer, conserver et communiquer l'ensemble des documents produits par les services et les établissements municipaux, telles sont les missions premières des Archives municipales. Accessible librement et gratuitement, ce patrimoine mis à disposition du public,  permet de plonger dans l'histoire de la ville et de ses habitants.
Mais la portée culturelle des Archives de Lorient va bien au-delà car elles valorisent et font vivre ce patrimoine à travers de nombreuses éditions (plaquettes, ouvrages, documentaires vidéos) ainsi que l'organisation régulière d'expositions et de cycles de conférences. 

Les actions culturelles sont en outre des moments privilégiés pour rencontrer les habitants et collecter des archives familiales. Elles sont également centre de ressources : elles initient des travaux de recherche spécifiques sur l'histoire de la ville et récoltent des témoignages qui sont en partie publiés dans la collection 'Histoire et Mémoire'.
Enfin, le service assure la conservation et la vente de la collection d'estampes contemporaines de la Ville depuis 2008, résultant de résidences d'artistes, chaque oeuvre étant éditée à cent exemplaires.

Installées depuis le 29 janvier 2010 à l'Hôtel Gabriel, dans l'Enclos du Port, les Archives de Lorient mettent à disposition du public :

  • une salle de lecture : espace confortable et calme de 16 places de travail et équipé de 6 postes informatiques pour la consultation des bases de données en ligne et des sites Internet tels que celui consacré à la Première Guerre mondiale à Lorient et celui sur la libération de la Poche de Lorient.
  • un espace permanent d'exposition dédié à la présentation d'archives liées à l'actualité du service ou à l'évènementiel de la ville.
 

Dans cette rubrique

Des fonds riches et variés

Magasin d'archives
Magasin d'archives

Représentant plus de 2 800 mètres linéaires, les archives comprennent :

  • Des documents paroissiaux et municipaux dont certains sont antérieurs à 1792, permettant d'étudier l'histoire et le développement de la ville jusqu'à nos jours ;
  • Des collections iconographiques importantes en particulier les fonds Crolard, Ouest-France - Yann Lukas, Alphonse Guillot ...;
  • Des fonds d’architectes de la seconde moitié du XXe siècle : Jacques Olivier, Pierre Brunerie, Félix Le Saint, Albert Baudeau, Patrick Pincemaille ;
  • Une bibliothèque historique : 2 300 ouvrages et 4 300 revues d'histoire locale, du Morbihan et de la Bretagne et des revues d'architecture.
  • Des archives sonores et audiovisuelles, des collections d'objets qui permettent d'illustrer de manière différente les évènement de la vie lorientaise.