Août

Plan général de la ville de Lorient, 1812

Plan général de la ville de Lorient, 1812 © Archives de Lorient – 1 Fi 1
Plan général de la ville de Lorient, 1812 © Archives de Lorient – 1 Fi 1

Plan général de la ville de Lorient avec le port militaire et les fortifications
Plan aquarellé, 20 août 1812. Pierre Marie  de Lussault, architecte. 113 x 133 cm

Plan de l’intramuros divisé en 72 îlots, avec les projets de construction et les nouveaux alignements.
Dressé en conformité du décret impérial du 27 juillet 1808, levé et dessiné par l’architecte-voyer de la commune de Lorient, Pierre Marie de Lussault, sous la direction de M. Leclerc - La Bouvée, ingénieur en chef de première classe du corps impérial des Ponts et Chaussées. Pour copie conforme à l'original arrêté par délibération du conseil municipal du 28 novembre 1811, en conformité de la circulaire de son Excellence le Ministre de l'Intérieur du 28 août 1808, de la lettre de M. le Conseiller d'État, comte de l'Empire, préfet du département du Morbihan du 13 juillet 1808 et construit sur les échelles indiquées par l'article 2 de l'arrêté de M. le Préfet du Morbihan du 20 mai 1811. En mairie de Lorient, le 20 août 1812. Vu par le sous-Préfet Garnier de l'arrondissement de Lorient.

Explication des couleurs :

1

Les édifices particuliers, construits, sont lavés en rouge.

6

Tous les ruisseaux existants sont mis au trait en bleu.

2

 

3

Les édifices à construire ou à avancer, en jaune.

Les édifices publics, construits, (en ville) en bleu fort.

7

 

 

8

Les nouveaux alignements sont indiqués au trait en rouge, ainsi que les ruisseaux à construire et les plantations à faire.

Le port militaire est lavé en noir.

4

Terrains destinés à des projets, en bleu clair.

9

Les fortifications sont lavées en vert et vue à vol d’oiseau.

5

Les édifices à rescinder, ou à démolir, en violet.

 

 

Pierre Marie de Lussault est né à Paris le 11 février 1785. Il est le petit-fils de Thomas Lussault, architecte du prince de Conti et le fils de Claude-Thomas de Lussault (1743-1819) qui obtient en 1772 le premier prix ex-aequo en architecture du grand prix de Rome. Formé par son père et à l’École Spéciale d’architecture de Paris, ancien pensionnaire du roi à Rome, il obtient en 1813 une médaille d’or d’architecture au concours général de l’académie d’Anvers.
Pierre Marie de Lussault, avant d’être l’architecte de la Ville, travaille aux travaux maritimes du port de Lorient (27 octobre 1802 - 1er octobre 1815). Il est licencié suite à la suppression du poste de dessinateur.
Devenu architecte de la Ville et de l’arrondissement de Lorient, ses réalisations marquent fortement la physionomie de la ville. Elles sont faites soit au compte de la Ville soit au compte de la Marine : porte principale de l’arsenal maritime (porte Gabriel) (1808), fontaine de la place Saint-Louis (1811), marché couvert à la viande (1821), prison et maison d’arrêt de Lorient (1821-1826), grande partie de l’église Saint-Louis [nef et bas-côtés (1822), péristyle (1825), chœur et tour (1829)], collège et sa chapelle (1824-1828), lazaret de l’île Saint-Michel (1824-1830), halle au poisson (1825), bureau principal d’octroi (1826), monument à la mémoire de Bisson (1828-1830) pour lequel il reçoit, à l’occasion de la pose de la première pierre une coupe en argent des mains de la duchesse du Berry. Il construit aussi l’abattoir du cours des Quais (1830-1832), le regard des eaux des fontaines de la place Bisson (1832), la halle au pain et l’école d’enseignement mutuel (1834). Il agrandit l’hôtel de ville (1835-1837), construit encore la salle d’asile de la rue Fénelon pour 250 enfants (1843), restaure le tribunal d’instance. Il décède à Lorient le 12 septembre 1860.