Allée Louise Félicité de Keralio

Archives de Lorient
Archives de Lorient

Rue située en limite de commune dans le quartier de Kerfichant et donnant sur le rond-point du Club Breton.

En dehors de son journal tenu d'août 1789 à juillet 1791, on ne connaît de Louise de Kéralio-Robert (1756-1822), pendant la Révolution, que trois textes imprimés. Ils s’inscrivent dans l’avant-garde révolutionnaire : républicanisme dès 1790, lutte contre les Girondins en 92, intégration des femmes, par la cocarde, dans la société politique en 93. Si on y cherche le rôle assigné aux femmes, on y trouve l’affirmation d’une nature féminine spécifique et potentiellement dangereuse, l’assignation à la sphère domestique, le refus de tout droit politique, l’obsession du contrôle moral. Pionnière de l’activité politique féminine, Louise de Kéralio est aussi une pionnière du républicanisme sexiste.
source : https://ahrf.revues.org/6113

Louise Félicité de Keralio est née le 27 août 1756 à Paris et décède le 31 décembre 1822 à Bruxelles. Femme de lettres, militante républicaine, rédactrice en chef d'un journal politique. Elle est issue de la petite noblesse bretonne. Elle est la fille de Louis-Félix Guynement de Kéralio (1731-1793), traducteur et écrivain, académicien, et censeur royal et de Françoise Abeille, traductrice et écrivaine, fille de Joseph Abeille.                              

Appellation donnée par délibération du conseil municipal du 28 juin 2007.