Kerfichant - Lanveur

Historique du quartier de Kerfichant

Vue aérienne de Kerfichant en 1963
Vue aérienne de Kerfichant en 1963

Kerfichant (village du nommé Fichant) : lieu dit qui se trouvait à cheval sur les communes de Lorient et de Ploemeur.

Ancien hameau de la frairie du Damany au XVIIe siècle. Village composé essentiellement de fermes.

Dès la Libération, Lorient demande au préfet le rattachement à son territoire de la commune de Keryado, d'une grande partie de la commune de Ploemeur allant de Kerfichant au Ter par Lanveur, Kerdiret et Kervénanec. Le conseil général approuve  l’expansion de Lorient en date du 13 mai 1947. Un arrêté préfectoral du 10 septembre 1947 délimite le nouveau territoire de Lorient. Il est effectif au 1er octobre 1947.

Au début des années 90, ce qui allait devenir le quartier de Kerfichant était le dernier lieu de Lorient à conserver un caractère campagnard. En témoigne, la présence de la dernière ferme de « Lorient », située rue des Ormes, tenue par Francis Le Moing, encore en activité en 1994. Il n’avait plus que quelques vaches.

En 1992, les 38 hectares de la dernière réserve foncière de Lorient deviennent le quartier de Kerfichant. Ce nouveau quartier, qui assure la continuité urbaine entre Kerforn et le Bourgneuf, était destiné à accueillir environ 2000 habitants pour la plupart en maisons individuelles.

Outre les équipements sportifs, alors déjà réalisés, une école est mise en chantier le 5 juillet 1994.