1940 - 1949

1940

- Janvier : premières restrictions
- Février : rationnement de la viande et de la pâtisserie
- Mars : rationnement de l'alcool et du charbon
- Mars : Navires présents dans l'arsenal : Duguay-Trouin, Hardi, Mameluck, Epée, Lansquenet, Ailette, Dubourdieu, Enseigne Henry, Luronne, Commandant Domine, De Brazza, Impassible, Flore, Bouclier, Melpomène
- 11 avril : réception définitive des travaux de la crèche et de la Goutte de lait dans la Cité des Oeuvres Sociales
- Mai : mise en place des cartes d'alimentation
- 21-26 mai : arrivée des premiers blessés et réfugiés français
- 17-18 juin : Largage par les Allemands de mines magnétiques dans la rade
- 18 juin : évacuation de l'arsenal de caisses d'or des banques des gouvernements belge (4 944 caisses) et polonais (1 208 caisses) à bord du croiseur Victor Schoelcher vers le Maroc
- 18 juin : incendie des cuves à Mazout du Priatec sur ordre de l'amiral Penfentenyo
- 18 juin : les archives dans l'arsenal sont brûlées sur ordre de l'amiral Penfentenyo pour la protection de la défense nationale
- 18 juin : évacuation et fermeture de l'école des apprentis mécaniciens
- 19 juin : les pontons Vaucluse et Melpomène incendiés par le mazout enflammé
- 19 juin : le chalutier La Tanche saute sur une mine à 15h00 dans le chenal ouest (140 morts)
- 20 juin : le maire de Keryado, Jean Le Maux, passe en cour martiale pour s'être énergiquement opposé aux menaces de panique prises par le préfet maritime, il a été acquitté
- 21 juin : combat des Cinq chemins de Guidel (7 morts)
- 21 juin : arrivée des Allemands à Lorient par Keryado à 14h10 (éléments motocyclistes)
- 21 juin : arrivée des délégués du commandement allemand à la préfecture maritime à 15h00
- 21 juin : le sous-préfet André Bousquet est nommé gouverneur de la population lorientaise en remplacement de l'amiral de Penfentenyo
- 21 juin : arrivée du gros des forces miltaires allemandes à 17h00
- 23 juin : visite du port de Lorient par l'amiral allemand Karl Dönitz, commandant de l'armée sous-marine allemande
- 25 juin : le couvercle d'une cuve à Mazout du Priatec s'effondre faisant 25 morts dans le village du Cosquer (Lanester)
- Juin : occupation de l'école de Keroman par les Allemands
- 1er juillet : Réquisition par les Allemands du cinéma Le Rex
- 7 juillet : arrivée du premier sous-marin allemand (U30)
8 juillet : chahuts dans les cinémas lorientais lors de la projection des actualités allemandes
- 18 juillet : un détachement d'apprentis et d'instructeurs de l'école des apprentis mécaniciens de Lorient rejoint l'école de Saint-Mandrier (Var)
- Juillet : frégate l'Isère utilisée pour l'accostage des U-boote
- Juillet : premiers sabotages sur les lignes téléphoniques
- 8 août : visite de l'amiral Raeder, ministre de la Marine du Reich
- 15 août : réquisition par les Allemands des conserveries
- 22 août : visite des installations du port par le feld-maréchal Von Brauchitsch
- 22 août : fermeture des deux loges maçonniques de Lorient sur décret départemental, Nature et Philantrophie et Solidarité bretonne respectivement installées rue Voltaire et rue Beauvais
- 2 septembre : le chalutier Sancta-Michaël saute sur une mine à 17h30 (6 morts)
- 27 septembre : premier grand bombardement de jour de la Royal Air Force
- 1er octobre : annulation de la rentrée scolaire
- 16 octobre : Karl Donitz installe son PC au Kernével (Larmor-Plage)
- 25 octobre : Lorient devient le port d'attache de la 2e flotille de sous-marins allemands
- 25 octobre : décision de construire une base de sous-marins
- 10 novembre : le petit train du Chemin de Fer du Morbihan en provenance de Plouay tamponne une rame de 4 wagons frigorifiques à l'embranchement de la voie menant à la gare petite vitesse rue Blanqui et de celle menant au port de pêche, l'accident fait 2 blessés graves, un blessé sérieux et 8 blessés légers
- 15-16 novembre : première réunion avec l'ingénieur Fritz Todt pour la construction de bunkers à sous-marins
- 27 novembre : premier bombardement de nuit
- 1er décembre : début de la construction de la petite base de sous-marins du Scorff
- 21 décembre : présentation du projet final de la BSM à Hitler à Cap-Gris Nez
- 25 décembre : Démission du maire de Keryado Jean Le Maux qui est remplacé par un maire nommé par le gouvernement de Vichy

1941

- Janvier : arrivée des premiers travailleurs de l'organisation Todt
- 16 février : renflouement et remorquage dans l'arrière-port du Vaucluse utilisé comme ponton d'amarrage qui avait coulé le 18 juin 1940 lors de l'incendie des cuves du Priatec
- 22 février : départ pour sa 8e patrouille de Lorient de l'Unterseeboot 99, sous-marin allemand de la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale, pour sa dernière mission car il sera coulé le 17mars 1941 au large de l'Islande
- Février : début de la construction du bloc I de la base de sous-marins de Keroman
- 9 mars : renflouement dans l'arrière-port de l'ancien navire Melpomène utilisé comme ponton d'amarrage qui avait coulé le 18 juin 1940 lors de l'incendie des cuves du Priatec (remorquage jusqu'à la pointe du Malheur le 16 mars)
- 22 mars : les chalutiers Nestau et Pierre-Marie sont coulés dans le grand bassin du port de pêche par deux bombes larguées par les Alliés
- 31 mars : démission du maire Emmanuel Svob
- 31 mars : le médecin général Auguste Donval est nommé maire de Lorient par le gouvernement de Vichy
- 12 avril : bombes tombées sur le musée municipal  situé dans le bâtiment central de la cité des oeuvres sociales, l'aile droite démolie ne sera pas reconstruite
- Avril : 1 000 ouvriers de l'organisation Todt à Lorient
- Mai : début de la construction du bloc II (sept alvéoles) de la base de sous-marins de Keroman
- Mai : 8 000 ouvriers de l'organisation Todt à Lorient
- 8 mai : contrôle d'identité par les gradés de l'organisation Todt à la gare de Lorient pour les ouvriers cherchant à partir suite aux bombardements de la nuit du 6 au 7 mai qui ont fait 80 morts et 60 blessés
- 19 juin : le maire Auguste Donval (nommé par le gouvernement) est reçu à Vichy par le maréchal Pétain
- 4 juillet : deuxième gros bombardement allié sur Lorient
- 14 juillet : première colonie de vacances pour les petits patronnés de la paroisse Sainte-Thérèse de Keryado
- 25 août : sous-marin U123 hissé sur le slipway de la base de sous-marins
- Août : mise en service de l'abri de la place Alsace-Lorraine
- 1er septembre : inauguration du KI de la base de Keroman
- 6 septembre : fin des travaux de la petite base de sous-marins du Scorff
- Octobre : début de la construction de KIII (mis en service en janvier 1943)
- 1er octobre : inauguration de la petite base de sous-marins du Scorff
- Novembre : KII abrite ses premiers sous-marins
- Décembre : fin des travaux du KII de la base de Keroman
- Projet allemand de 1941 d’abaisser le niveau du cours de Chazelles pour pouvoir passer sous les voies de chemin de fer
- Début de la construction d'abris de la Défense Passive

1942

- Janvier : installation dans le musée du service de distribution de cartes d'alimentation
- 6 février : la statue de Jules Simon est déboulonnée
- 6 février : les religieuses de la Sagesse prennent leurs fonctions à l’hôpital Bodélio
- 10 février : décès accidentel de l'ingénieur allemand Fritz Todt, organisateur des chantiers de constructions militaires dans les territoires occupés et fondateur de l'Organisation Todt
- 13 mars : le maire Auguste Donval intervient auprès de l'amiral Darlan pour empêcher la fonte de la statue Bisson
- 29 mars : Karl Dönitz quitte son PC du Kernével menacé par l'aviation anglaise
- 27-28 avril : manifestations de ménagères contre la pénurie et le rationnement
- 4 mai : l'agriculteur Le Pogam est tué à Kerlin-Bastard (à proximité de l'aéroport de Lann-Bihoué) par un obus provenant de tirs d'exercice d'une batterie de la Flack (DCA) non signalés à la population
- 25 mai : Décès de l'abbé Basile Le Gal, ancien recteur de la paroisse Sainte-Thérèse de Keryado
- 27 juillet : l'église Sainte-Thérèse de Keryado est cambriolée
- 5 août : arrivé du sous-marin japonais I-30
- 22 août : départ du sous-marin japonais I-30
- 6 octobre : manifestation de 6 000 Lorientais contre l'envoi en Allemagne de 246 ouvriers de l'arsenal dans le cadre de la Relève
- 18 octobre : inauguration du maître-autel de l'église le jour du pardon de Sainte-Thérèse
- 21 octobre : 166 ouvriers réquisitionnés par les Allemands, tués par un bombardement sur la base de sous-marins de Keroman
- Octobre : premiers bombardements américains
- Décembre : attaque à l'explosif d'une maison de tolérance de l'organisation Todt
- L'Isère est déplacé vers l'U-Bunker du Scorff

1943

- 14 janvier : destruction du collège de jeunes filles par les bombardements et incendie de l'église Sainte-Anne d'Arvor, de l'église Sainte-Jeanne d'Arc, de l'école primaire supérieure rue Belle-Fontaine occupée par les Allemands ainsi que 120 maisons
- 15 janvier : début des bombardements alliés aboutissant à la destruction de la ville qui dureront jusqu'au 17 février, raid de 200 avions principalement sur Kerentrech et l'intra-muros causant l'incendie du théâtre, de l'hôtel des Postes et de l'hôpital Bodélio
- 15 janvier : une bombe incendiaire met le feu aux combles du manoir de Kerlétu réquisitionné par les Allemands
- 16 janvier : incendie par bombe incendiaire de la chapelle Saint-Armel proche d'une batterie allemande de la Flak (DCA)
- 17 janvier : premiers bombardements de l'église Saint-Louis
- 18 janvier : nouveaux raids aériens alliés détruisant 800 immeubles
- 23 janvier : une quarantaine de bombes explosives sont lâchées sur le centre-ville provoquant la destruction d'environ 500 immeubles dont les bains-douches municipaux, le cinéma Le Rex et l'Hôtel de ville
- 26 janvier : destruction de bâtiments de la gare de Lorient, la lampisterie, l'office, le bureau du matériel, les hangars et les locaux de la grande vitesse
- 30 janvier : 28 nouveaux immeubles détruits par les bombardements alliés
- Janvier : évacuation en urgence des archives de la Ville vers le château de Locuon en Ploërdut
- Janvier : KIII abrite ses premiers sous-marins
- Janvier : arrivées de troupes de répressions ukrainiennes et géorgiennes de Vlassov
- 3 février : ordre d'évacuation de la population civile au plus tard le 10 février (arrêté préfectoral)
- 4 février : le château de Saint-Uhel où était installé le dépôt de matériel du Secours National est détruit
- 4 février : 5 bombes explosives atteignent la gare de voyageurs et la gare de marchandises petite vitesse côté départ est entièrement détruite ainsi que 150 maisons
- 7 février : plus gros bombardement depuis le début de la guerre de 20h à 22h détruisant 632 immeubles dont l'église Saint-Louis
- 7 février : le trafic ferroviaire est interrompu, la voie ferrée étant coupée en plusieurs endroits et la gare étant en flammes après l'explosion de wagons chargés de munitions
- 7 février : bombardement intensif sur Keryado qui pousse le maire de Keryado à donner l'ordre d'évacuation
- 8 février : l'école et le couvent Saint-Joseph sont soufflés à 20h00 par deux grosses bombes provoquant d'importants dommages
- 13 février : l'Isère touchée lors d'un bombardement
- 13 février : un raid aérien détruit 238 immeubles (98 par bombes explosives) dont le poste de police de Merville, la crèche municipale, l'école de garçons, le château Cuissard de l'avenue de la Marne, l'hôtel Beauséjour, la chapelle Saint-Christophe, la Banque de France, l'école Saint-Louis, la cité des Oeuvres Sociales, les halles Saint-Louis, le temple protestant et l'école publique de Keroman
- 13 février : Évacuation de l'école privée Sainte Jeanne d'Arc à Keryado pour le camp scolaire de Kernascléden à Saint-Caradec-Trégomel
- 16 février : 131 immeubles de la ville détruits par les bombardements
- Février : la Mairie s'installe au château de Treulan (jusqu'en août 1944)
- Février : 450 ouvriers réquisitionnés à la base de Keroman
- 6 mars : bombardement principalement porté vers la gare de voyageurs, le pont de chemin de fer et l'arsenal maritime, 17 bombes larguées entre le pont et le passage à niveau
- 6 mars : un train en direction de Nantes est stoppé à l'entrée du pont de chemin de fer où les voyageurs sont éparpillés sur les voies et certains ensevelis sous les terres du remblai de la voie ferrée affaissée suite à l'explosion de plusieurs bombes
- Avril : incendie du cinéma l'oasis et du patronage implantés dans l'ancienne église paroissiale dite La Cabane à l'angle des rues Pierre Huet et Saint-Joseph
- 16 avril : une dizaine de bombes explosives sont larguées sur les voies ferrées et le pont de chemin de fer, le tarfic est interrompu pendant 4 heures
- 5 mai : création du Comité de Défense des Intérêts des Commerçants Sinistrés de la Région Lorientaise, replié route de Quiberon à Auray
- 17 mai : la gare de chemin de fer d'intérêt local du Morbihan rue Blanqui est détruite par environ 250 bombes explosives
- Juillet : début de la construction du bloc IV de la base de Keroman
- 29 juillet : le sous-marin japonais I-8 devant rallier Lorient est dérouté vers Brest
- 13 août : statue Bisson descendue de sa colonne par les marins-pompiers de l'arsenal
- 18 septembre : dépôt des statuts de l'AICAL, association des Industriels Commerçants et Artisans de Lorient sinistrés par actes de guerre
- 31 octobre : inauguration du foyer des cheminots
- 11 novembre : destruction d'un transformateur à la base de sous-marins par un ouvrier en relation avec des résistants espagnols
- Décembre : murs de séparation (passage de la voie de chemin de fer) et deux premiers alvéoles de bloc KIVa sont construits à Keroman
- Désignation de Georges Tourry comme urbaniste de la future ville
- Repli de l'Institution Saint-Louis à l'île Berder
- Frégate l'Isère coulée en rade de Lorient par les allemands
- Fonte des cloches de l'église Saint-Louis lors de l'incendie 
- Démontage de l'orgue d'Anneessens de l'église Saint-Louis (entreposé dans le séminaire de Sainte-Anne d'Auray)
- Démontage de l'orgue de Cavaillé-Coll de l'église Notre-Dame de Bonne Nouvelle
- Lorient-Paris en train : 10 heures 26 minutes

1944

- 5 janvier : explosion d'une chaudière de la centrale électrique de l'arsenal (réseau de résistance Cohors-Asturies)
- 21 février : arrestation de Jacques Stosskopf par la Gestapo après une dénonciation sous la torture par un agent du réseau Alliance capturé
- 11 mars : arrivé du sous-marin japonais I-29
- 13 avril : inscription aux monuments historiques de la Croix de la Vérité (monument expiatoire de La Perrière)
- 14 avril : mise en place d'une commission municipale pour l'établissement d'un plan de Reconstruction de Lorient
- 16 avril : départ du sous-marin japonais I-29
- 24 avril : travaux du bloc IV de la base de Keroman sont stoppés
- 7 août : le recteur de la paroisse Saint-Joseph de Keryado est arrêté par les Allemands qui lui refusent de pénétrer dans les lignes de défense pour assurer le service paroissial, il se retire alors à Pontivy
- 7 août : assaut américain sur Lorient et Keryado pour la délivrance du retranchement de la ville tenue par 25000 Allemands
- 9 septembre : l'U 155, commandé par l'officier allemand Ludwig-Ferdinand von Friedeburg est le dernier U-Boot (sous-marin) à quitter Lorient
- 15 décembre : la mairie de Keryado se replie à Plouay
- 18 décembre : création du service adoption et du service baraquement
- Présentation à Auray d'une première esquisse de reconstruction

1945

- Mai : l'Isère est sabordé par les Allemands à 50 mètres du port de Locmiquélic
- 7 mai : signature de l'acte de capitulation au Café Breton à Étel
- 8 mai : armistice de la Seconde Guerre mondiale, arrêt des hostilités à Lorient
- 10 mai : libération de la Poche de Lorient
- 16 mai : découverte du charnier de Penthièvre (52 fusillés)
- 18 mai : découverte du charnier de Port-Louis (69 fusillés)
- 19 mai : la Marine française investit la base de sous-marins de Keroman
- 14 juillet : premiers Lorientais autorisés à revenir
- 20 juillet : suppression des octrois
- 22 juillet : visite du Général de Gaulle, président du gouvernement provisoire de la République française (GPRF), il circule dans la ville dévastée et dans les rues aux immeubles endommagés
- 31 juillet : le sous-marin britannique, Curie, accueilli à la base de Keroman
- 8 août : une ordonnance rétablit l'ancien statut de 1898 des Chambres de commerce dont celle de Lorient
- 16 août : le conseil municipal de Keryado se réinstalle à la mairie rue de Belgique
- 1er septembre : les services administratifs de la mairie s'installe dans la Salle des fêtes
- 1er octobre : Réouverture de l'école Sainte-Thérèse à Keryado dans deux baraquements
- 14 octobre : premier pardon de la fête de la Victoire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale présidée par le chanoine Moren, nouvel archiprêtre de Lorient depuis le mois de juillet
- 15 octobre : inauguration à Caudan de la stèle de la reddition de la Poche de Lorient
- 23 octobre : installation de la poste en baraque au Moustoir à l'emplacement de l'actuel Hôtel de Ville
- 11 novembre : réinstallation de la statue Bisson sur son socle
- Début des opérations de déminage, de déblaiement puis de remembrement
- Installation des premières cités de baraquements
- Agrandissement du bâtiment de la direction des constructions et armes navales de Lorient
- Reconstruction des pavillons du centre de Kerpape
- Suppression de la verrière de la gare de la rue Beauvais (1945-1947)
- Installation en baraque du collège technique avenue de La Marne
- Installation en baraque du lycée Dupuy de Lôme rue Bellefontaine
- Réparation du pont du Bonhomme
- Réinstallation de l'orgue de Cavaillé-Coll dans l'église Notre-Dame de Bonne Nouvelle par des prisonniers allemands

1946

- 10 janvier : visite du ministre de l'armement Charles Tillon
- 13 janvier : approbation du plan de reconstruction par le Conseil municipal
- 17 janvier : le capitaine de frégate, Lecreux, prend le commandement de la base de sous-marins de Lorient Keroman
- 21 janvier : Dénomination de la cité ouvrière de baraques américaines de Kerguillette Cité Georges Le Borgne (Jo Le Borgne, lieutenant FFP fusillé par les Allemands)
- 22 mars : création de l'Office des Sports de Lorient avec pour président Raymond Moysan
- 28 mars : renflouement de l'aviso enseigne de vaisseau Henry coulé dans l'avant-port de l’arsenal, au milieu du chenal
- 14 avril : rattachement de Keryado à Lorient voté à l'unanimité par le conseil municipal de Keryado
- 23 avril : décès de Jean Le Maux, maire de Keryado du 19 mai 1935 à février 1946 
- Mai : ouverture  du centre de Formation Professionnelle pour Adultes à La Cardonnière
- 2 juin : réouverture d'un commerce lorientais, le Café de Paris, après plus de 3 ans d'exode
- 15 juin : La salle Salengro devient Le Family-Cinéma (cinéma exploité par les proriétaire du Royal)
- 17 juin : remise en service du Frigorifique du port de pêche
- 6 juillet : le nom de l'ingénieur Jacques Stosskopf est donné à la base de sous-marins de Lorient Keroman
- 7 juillet : visite d'inspection du ministre de la reconstruction et de l'urbanisme François Billoux
- 5 août : Dénomination de la cité de baraques américaines du Manio cité Roger Le Bloa (sous-lieutenant tué à l'ennemi dès le début de la Seconde Guerre mondiale)
- 19 août : adoption par le conseil municipal du plan d'aménagement et de reconstruction de la commune de Keryado dressé par l'architecte Paul Lindu
- 20 août : visite du ministre des PTT Jean Letourneau
- 29 août : un camion-citerne à essence de 25 tonnes provoque l'affaissement du tablier du pont Saint-Christophe
- 20 septembre : cérémonie en l'honneur de l'adoption de la ville de Lorient par le département de Seine-et-Marne pendant la Seconde Guerre mondiale
- 1er octobre : ouverture de l'école inter-paroissiale Saint-Christophe rue Émile Zola, 80 élèves keryadins inscrits à l'ouverture
- 6 octobre : bénédiction de la chapelle provisoire Notre-Dame de Victoire par monseigneur Le Bellec
- 19 décembre : plan de la Reconstruction de Lorient accepté par le Comité National d'Urbanisme
- 31 décembre : recensement de la population lorientaise 11 839 habitants
- 31 décembre : 5 043 habitants recensés sur la commune de Keryado
- Première fête de Lanveur
- Création du Groupement des Entrepreneurs et des Artisans (puis Fédération Morbihannaise du Bâtiment et des Travaux Publics)

1947

- Janvier : Reprise des audiences du tribunal de Lorient
- 28 janvier : le conseil municipal de Lorient accepte à l'unanimité le rattachement de la commune de Keryado
- 29 janvier : plan définitif d'aménagement et de reconstruction de la commune de Keryado dressé par l'architecte Paul Lindu
- 7 mars : bal de la Croix Rouge à la chambre de commerce
- 11 mars : Fermeture définitive de la ligne de chemin de fer départemental Lorient - Plouay
- Avril : arrivée du dernier train de voyageur du CM à la gare de la rue Blanqui
- 11-12 avril : visite du ministre de la Marine Louis Jacquinot
- 12 avril : mise en chantier des cargos Tell et Tafna en présence du ministre de la Marine Louis Jacquinot, premières expériences de préfabrication soudée
- 12-19 avril : escale du croiseur école Jeanne d'Arc
- 16 avril : annulation du banquet suite à l'accident des officiers élèves de la Jeanne d'Arc lors des expériences de perforation et de balistique à Gâvres le 15 avril, où une explosion accidentelle a lieu sur le polygone de Gâvres, qui provoque la mort de civils et de militaires dont Jean Levasseur, directeur des études de l'Ecole d'Application des Enseignes de Vaisseau sur la Jeanne d'Arc
- 17 avril : appareillage du port de Lorient du cargo Liberty ship La Pérouse (auparavant le Sans Peur) pour Diégo Suarez à Madagascar, 24 heures suelement après avoir terminé ses essais
- 19 avril : réception à l'occasion de la venue du ministre de la reconstruction et de l'urbanisme Charles Tillon
- 8-19 juin : escale du Liberty ship Lorient à l'occasion de son premier voyage sous pavillon français
- 15 juin : la population peut visiter la base de sous-marins de Keroman
- 15 juin : les électeurs et électrices de Lanveur (Lanveur, Kerfichant, Kervénanec, Le Ter, Kerolay, Quéhellio, Saint-Maudé, Kerjulaude et Kermélo) convoqués pour élire 5 membres devant former la commission syndicale chargée de se prononcer sur le rattachement à Lorient
- 22 juin : fête de la jeunesse au parc des sports du Moustoir (1 000 élèves et 42 sociétés sportives)
- 14 juillet : inauguration de la cité de baraquements de Soye à 14h30
- 2 août : opérette Les mousquetaires au couvent présentée dans la salle de la caserne Bisson
- 10 septembre : arrêté préfectoral portant rattachement de la commune de Keryado et d'une partie du territoire de Ploemeur à savoir Lanveur et Kerfichant
- 13 septembre : le train blindé allemand et le wagon personnel du chef de la milice Darnand est visitable à la gare de marchandises
- 1er octobre : rattachement à Lorient de la commune de Keryado et du quartier de Lanveur en Ploemeur
- Octobre : Retour depuis Vannes du parquet et du service pénal du tribunal de Lorient (évacués durant la Seconde Guerre mondiale)
- 2 novembre : la paroisse Sainte-Thérèse de Keryado reçoit la châsse du Brésil contenant les reliques de Sainte-Thérèse de l'Enfant Jésus au cours de son périple en France, 10 000 pèlerins viennent s'y recueillir en 4 heures
- 12 novembre : Jean Penquer (dernier maire de Keryado) est nommé adjoint spécial de Keryado au sein du conseil municipal de Lorient
- 4 décembre : création d'un centre de rééducation physique
- 24 décembre : distribution aux enfants lorientais de jouets de Noël offerts par le département de Seine-et-Marne
- Cité de baraquements commerciaux place Jules Ferry
- Début de la construction de la cité SNCF au Moustoir
- Aménagement de la Maison d'arrêt Frébault
- Vitraux de l'église Notre-Dame de Bonne Nouvelle (1947-1961)
- Restauration complète du pont du Bonhomme

1948

- 1er janvier : fermeture du réseau du Chemin de fer du Morbihan
- 23 février : le cargo Lorient II est mis sur cale pour la Compagnie Delmas Vieljeux à La Rochelle
- 22 avril : lancement du cargo Tafna pour la Compagnie de Navigation Mixte
- 27 avril : concert organisé par la Société des Concerts Populaires de l'Ecole Nationale de Musique de Lorient présenté dans la salle Municipale des Fêtes
- 7 mai : église de Kerentrech, Mobilier du Culte, Dommages de guerre
- 30 mai : Vincent Auriol reçoit une délégation lorientaise à la préfecture de Quimper
- 21 août : dons des anciens prisonniers du Stalag 4G au mineur Illiot
- 21 août : désignation des architectes Martel, David et Ouvré pour la reconstruction du groupe scolaire de Merville
- 25 septembre : lancement du cargo Lorient II
- 5 octobre : dons en nature de l’Aide américaine
- 17 novembre : inauguration de la salle Brisset à l'occasion d'un derby CEP - FCL à l'initiative de Léon Brisset et de l'abbé Laudrin
- 27 novembre : création de l’Association syndicale de Reconstruction (ASR) et de la Société coopérative lorientaise de Reconstruction immobilière (SCLRI)
- 30-31 décembre : tempête
- Le plan de reconstruction est accepté par le MRU en avril
- Achèvement de la première tranche du réseau d’adduction d’eau et des égouts
- HLM du Moustoir
- Collège technique hébergé à la cité Colbert (Allende) (1948-1959)
- Dernier train de marchandises sur le réseau ferré départemental

1949

- 7 janvier : inhumation au cimetière de Kerentrech de sept marins allemands retirés d'une épave de sous-marin coulé par une mine en 1943
- 28 février : le président de la République, Vincent Auriol, nomme la ville de Lorient dans l'ordre national de la Légion d'Honneur au grade de Chevalier avec attribution de la Croix de guerre avec palme à la ville martyre
- 12 mars : pose de la première pierre de la reconstruction de la ville de Lorient, rue du Port
- 23 avril : la Ville adhère à la coopérative de reconstruction des églises et édifices religieux
- 11 mai : incendie du cinéma Le Family (actuel salle Le City) suite à un court-circuit
- 19 mai : contrat de location avec monsieur Rous pour exploiter un cinéma dans la salle des fêtes du quai des Indes
- 13 juin : réception pour la venue du ministre de la marine marchande André Colin
- Juin : déplacement du Monument aux Morts du cours Chazelles vers la place de la Libération par l’entreprise Thomas-Tudel qui en assure le démontage et la réinstallation
- 2 juillet : réception pour la venue du ministre de la reconstruction Eugène Claudius-Petit
- 9 août : le conseil municipal décide de reconstruire le bureau de poste de Keryado
- 20 septembre : le commerce, le Café de Paris, adresse une demande de licence au PMU, le Pari Mutuel Urbain, licence qu'il détenait avant la Seconde Guerre mondiale et l'exode, il l'obtient le 21 mars 1950
- 29 octobre : désignation de monsieur Flament comme architecte pour la reconstitution de la salle des fêtes du parc de Soye
- Reconstruction de Lorient (1949 - 1962)
- Fin du comblement du bassin à flot
- Foire exposition boulevard Svob
- Usine Lappartient par l'architecte Réglain
- Projet de l'immeuble Technicolor rue du Port imaginé par l'architecte Henri Conan
- Troisième projet avorté de suppression du passage à niveau