Rue Henri Andrieu

Rue située dans le quartier de la Nouvelle-Ville, attenante au quai de Rohan.

Né à Toulouse (Haute-Garonne) le 19 octobre 1904. Décédé à la Chapelle de Bragny (Saone et Loire) le 1er janvier 1969. Henri Andrieu a rendu des services importants à la Ville de Lorient lors de l'évacuation. Fonctionnaire de Seine-et-Marne, il était le chef du service "adoption de Lorient" à la préfecture de ce département qui a parrainé la ville de Lorient pendant la Seconde Guerre mondiale après la destruction en janvier 1943. A ce titre, il a recueilli en Seine-et-Marne des enfants lorientais et s'est employé à faire bénéficier la ville de crédits importants voté par le département parrain. Il a exercé ces fonctions de directeur du 15 avril 1943 au 15 septembre 1946. Il a poursuivi ensuite sa carrière en qualité de directeur du service des Sinistrés à Lorient jusqu'au 19 mai 1948. Alors qu'il assumait à la Préfecture de Melun, sous l'occupation allemande, la direction de cinq services départementaux, a accepté ,à titre bénévole, d'animer le parrainage accordé à la ville de Lorient. Il a suscité et entretenu un élan continu de solidarité nationale de la part des populations de Seine-et-Marne en faveur des Lorientais.

Il fut fait citoyen d'honneur de la ville de Lorient le 29 septembre 1962.

Appellation adoptée par délibération du Conseil municipal du 31 janvier 1969.