1er juin 1917 - 1 Mort pour la France

Pajot Louis-Jules

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
Croix de guerre avec étoile de bronze
78e Régiment d’infanterie territoriale
1876-1917

« Agent de liaison consciencieux et brave, au front depuis le 12 décembre 1914. Tué à son poste le 1er juin 1917. »

Né à Cancale (Ille-et-Vilaine), le 15 septembre 1876, de Louis, Aristide Pajot et de Céleste, Marie Cabieux. Époux de Jeanne, Marie Le Gouguec. Recrutement de Saint-Malo. Matricule 505/339. Classe 1896. Il est tué à l’ennemi à 3 heures à Baconnes (Marne), le 1er juin 1917 à l’âge de 40 ans. Sa dépouille mortelle est rapatriée du front, le vendredi 5 mai 1922 à Vannes puis à Lorient. Ses obsèques sont célébrées le mardi 9 mai 1922, suivies de l’inhumation au carré militaire du cimetière de Carnel. Carré 50 bis - Tombe n° 88. Il habitait 5 rue de la Marne à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.