8 août 1917 - 2 Morts pour la France

Bourhis Michel-François-Eugène

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 1e classe
Croix de guerre
104e Régiment d’infanterie
1896-1917

Né à Keryado (Morbihan), le 28 juillet 1896, de Jean, Michel, Louis Bourhis, chaudronnier au port et de Marie, Françoise Le Tily, ménagère. Recrutement de Lorient. Matricule 10303/413. Classe 1916. Il est tué à l’ennemi à Vacherauville (Meuse), le 8 août 1917 à l’âge de 21 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale Glorieux à Verdun dans la Meuse. Tombe n° 1382. Il habitait la Ville-en-Bois à Lorient.

Le Goff Auguste-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
88e régiment d’infanterie territoriale
1877-1917

Né à Lorient, le 30 avril 1877, d’Auguste, Pierre Le Goff, matelot et de Jeanne, Marie Bardouil. Il épouse à Lorient, le 12 mars 1903, Anne, Catherine Huet. Recrutement de Lorient. Matricule 1565. Classe 1897. Mobilisé en décembre 1914, ce chef contrôleur aux  tramways de Lorient décède à son domicile de maladie contractée au front, le 8 août 1917 à l’âge de 40 ans. Ses obsèques sont célébrées en l’église Saint-Louis, le jeudi 9 août 1917. Il habitait 17 rue Paul Bert à Lorient. Son nom figure sur le livre d’or de la Compagnie des tramways électriques de Lorient.