10 juin 1916 - 2 Morts pour la France

Nicolas Yvon

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
86e Régiment d’infanterie territoriale
1879-1916

Né à Guilligomarc’h (Finistère), le 7 février 1879, d’Yvon Nicolas, cultivateur et de Marie, Jeanne Forner. Il épouse à Arzano (Finistère), le 11 janvier 1906, Marie, Joseph Leroux. Recrutement de Quimper. Matricule 5297/2489. Classe 1899. Il décède de ses blessures de guerre à l’ambulance de Meurival (Aisne), le 10 juin 1916 à l’âge de 37 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale Beaurepaire à Pontavert dans l’Aisne. Tombe n° 3491. Il habitait 11 rue des Peupliers à Lorient. Le couple à cinq enfants : Louis, né à Arzano en 1907 ; Maria, née à Arzano en 1910 ; Yves, né à Arzano en 1913 ; Léontine, née à Lorient en 1915 et Joseph qui décède à la naissance. À la mort de son époux, Marie en charge de quatre jeunes enfants entre à l’arsenal et est employée1 à la fabrication d’obus afin d’alimenter le front en munitions.

1 Les ouvrières qui confectionnent les obus sont appelées : « munitionnettes ».

Viaouët Louis-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
403e Régiment d’infanterie
1895-1916

Né à Lorient, le 1er novembre 1895, de Nicolas Viaouët, riveur au port et de Marie, Josèphe Le Moënne. Recrutement de Lorient. Matricule 4480/760. Classe 1915. Il décède de ses blessures de guerre à l’hôpital n° 12 de Vadelaincourt (Meuse), le 10 juin 1916 à l’âge de 20 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale de Vadelaincourt dans la Meuse. Tombe n° 1267. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Anne d’Arvor, le mercredi 12 juillet 1916. Il habitait 5 rue de la Perrière à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor et sur le monument aux morts du carré militaire du cimetière de Carnel à Lorient.