8 février 1916 - 8 Morts pour la France

Bourse Alexandre-Baptiste

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Deuxième maître fourrier
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1881-1916
Disparu en mer

Né à Piriac-sur-Mer (Loire-Inférieure), le 23 septembre 1881, de Guillaume Bourse, marin et de Marie, Julienne Jamais, cultivatrice. Il épouse à Lorient, le 8 juin 1907, Marie, Françoise Le Vert. Matricule 3344. Classe 1901. Il disparaît à bord du croiseur-cuirassé Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 34 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech, le jeudi 16 mars 1916. Il habitait 35 rue de Brest à Lorient. Son nom figure sur le mur de clôture du mémorial de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan.

Dudoret Marcel-Maurice-Joseph

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Quartier-maître canonnier
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1895-1916
Disparu en mer

Né à Lorient, le 18 juillet 1895, de Michel, Marie Dudoret, deuxième maître fourrier de la flotte et de Marie, Josèphe Guillou. Matricule 970062. Classe 1915. Il disparaît à bord du croiseur-cuirassé Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 20 ans. Il habitait 21 rue de Brest à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech.

Eveno Louis

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Deuxième maître mécanicien
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1872-1916
Disparu en mer

Né à Meslan (Morbihan), le 13 avril 1872, de Louis Eveno, laboureur et d’Anne Le Guernec, ménagère. Il épouse à Lorient, le 19 février 1903, Marie, Joseph Le Tallec. Recrutement de Lorient. Matricule 446/661. Classe 1892. Il disparaît à bord du croiseur-cuirassé Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 43 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech, le jeudi 2 mars 1916. Il habitait 39 rue Edgard-Quinet à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech à Lorient et sur le monument aux morts de Meslan.

Férard Marcel-Léon

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Premier maître mécanicien
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1881-1916
Disparu en mer

Né à Lorient, le 30 janvier 1881, de Jean, Auguste Férard, horloger et de Marie, Caroline Grandin. Il épouse à Lanester (Morbihan), le 29 mars 1910, Constance, Adelaïde Teste. Recrutement de Lorient. Matricule 64/1313. Classe 1901. Il disparaît à bord du croiseur-cuirassé Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 35 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech, le jeudi 9 mars 1916. Il habitait 2 rue du Poulorio à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech et du lycée de Lorient.

Halper Louis-Yves-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Premier maître fusilier
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1874-1916
Disparu en mer

Né à Quéven (Morbihan), le 13 mars 1874, de Joseph Halper, cultivateur et de Jeanne, Françoise Caignec, cultivatrice. Époux de Jeanne, Philomène Le Hunsec. Recrutement de Lorient. Matricule 7119. Classe 1894. Il disparaît à bord du croiseur cuirassé-Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 41 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech, le mardi 14 mars 1916. Il habitait 16 rue de la Villeneuve à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech.

Le Dréan Théodore

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Deuxième maître timonier
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1884-1916
Disparu en mer

Né à Lorient, le 15 juin 1884, de Laurent Le Dréan, matelot fusilier de la flotte et de Jeanne, Louise Robin, tailleuse. Il épouse à Lorient, le 6 juin 1906, Joséphine, Éléonore Loy. Il se remarie à Lorient, le 5 septembre 1912 avec Marguerite, Eugénie Baher. Recrutement de Lorient. Matricule 1527/59. Classe 1904. Il disparaît à bord du croiseur-cuirassé Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 31 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Brigitte de Merville, le mercredi 1er mars 1916. Il habitait 8 rue Édouard-Beauvais à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech.

Pichodou Mathurin-Jean-Louis

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Quartier-maître charpentier
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1890-1916
Disparu en mer

Né à Lorient, le 20 novembre 1890, d’Alain Pichodou, journalier au port et de Marie, Josèphe Bétet, brodeuse. Recrutement de Lorient. Matricule 226213/1259. Classe 1910. Le 7 février 1910, il s’engage au 3e dépôt des équipages de la flotte à Lorient. Il disparaît à bord du croiseur cuirassé Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 25 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech, le vendredi 10 mars 1916. Il habitait la rue de Brest à Lorient.

Ytasse Albert-Vincent

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Quartier-maître mécanicien
Croiseur-cuirassé Amiral-Charner
1892-1916
Disparu en mer

Né à Lorient, le 4 janvier 1892, de François, Marie Ytasse, matelot des douanes et de Julie, Perrine Lorey, lingère. Recrutement de Lorient. Matricule 227653/361. Classe 1912. Il disparaît à bord du croiseur-cuirassé Amiral-Charner torpillé et coulé à proximité de Beyrouth par le sous-marin allemand U-21, le 8 février 1916 à l’âge de 24 ans. Il habitait 27 rue Brizeux à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.