24 décembre 1916 - 2 Morts pour la France

Guilloret Charles-Joseph

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
230e Régiment d’infanterie
1897-1916

Né à Keryado en Ploemeur, le 1er septembre 1897, d’Emile, Eugène Guilloret, fondeur au port et de Marie, Hélène Stéphant, ménagère. Recrutement de Lorient. Matricule 13282/565. Classe 1917. Il est tué à l’ennemi au poste de secours central du Bois des Chevaliers (Meuse), le 24 décembre 1916 à l’âge de 19 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale de Troyon dans la Meuse. Tombe n° 102. Il habitait 24, rue de Brest à Keryado. Son nom figure sur le monument aux morts de Keryado.<xml> Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE </xml>

Le Mézo Pierre-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
Croix de guerre avec étoile d’argent
9e Section d’infirmiers militaires
1888-1916

Né à Caudan (Morbihan), le 11 août 1888, de Guillaume Le Mézo, journalier et de Marie-Louise Poquet, ménagère. Recrutement de Lorient. Matricule 06422/1365. Classe 1908. Cet infirmier est tué à l’ennemi à Fleury près de Verdun (Meuse), le 24 décembre 1916 à l’âge de 28 ans. Sa dépouille mortelle est rapatriée du front, le 25 août 1922 à Vannes puis à Lorient. Ses obsèques sont célébrées en l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech, le samedi 26 aout 1922, suivies de l’inhumation au cimetière de Kerentrech. Il habitait 48 rue de Belgique à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech.