14 août 2016 - 3 Morts pour la France

Billier Joanny-François

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Maréchal-des-Logis
1er Régiment d’artillerie coloniale
1893-1916

Né à Villeurbanne (Rhône), le 15 mars 1893, de Claude, Joseph Billier, boucher et de Marie Clavel, bouchère. Il épouse à Hennebont (Morbihan), le 14 avril 1916, Marie, Josèphe Kerguignas. Recrutement du Rhône. Matricule 9226/1978. Classe 1913. Il est tué à l’ennemi à Flaucourt (Somme), le 14 août 1916 à l’âge de 23 ans. Il habitait 5 rue Pasteur à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.

Hanscotte Octave-Augustin-Hector

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Aspirant
Croix de guerre avec étoile d’argent
1er Régiment d’artillerie coloniale  
1897-1916

« Hanscotte Octave, aspirant, a, au cours des opérations du mois de juillet, montré une ardeur et un courage exemplaires. A toujours rempli les missions qui lui ont été confiées avec calme et conscience malgré les bombardements les plus violents. Tué le 14 août au poste d’observation de sa batterie alors qu’il observait un tir sous un intense feu de l’ennemi. »

Né à Bergues (Nord), le 14 avril 1897, d’Octave, Désiré Hanscotte, brigadier de gendarmerie et de Coralie Parmentier. Recrutement de Lorient. Matricule 11357/575. Classe 1916/1917. « Il était parti, il y a à peine deux mois, plein d’enthousiasme et de foi patriotique et sa conduite au front n’avait jamais cessé de s’inspirer de cette sainte aspiration. » Il est tué à l’ennemi à Flaucourt (Somme), le 14 août 1916 à l’âge de 19 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Anne d’Arvor, le mercredi 2 janvier 1918. Il habitait 8 rue de Larmor à Lorient. Son nom figure sur le monument aux morts de Bouchain dans le Nord et sur la stèle commémorative du lycée de Lorient. Il était le fils du capitaine Hanscotte commandant de la gendarmerie à Lorient.

Plusquellec François-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
4e Régiment mixte de zouaves et de tirailleurs  
1894-1916

Né à Plounéour-Ménez (Finistère), le 29 janvier 1894, de François, Marie Plusquellec, sergent au 62e de ligne et de Jeanne-Yvonne Picart. Recrutement de Lorient. Matricule 32059/1499. Classe 1914. Cet instituteur public au Saint dans le Morbihan décède de ses blessures de guerre à l’ambulance 12/20 à Souhesmes (Meuse), le 14 août 1916 à l’âge de 22 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale Fontaine-Routhon à Les-Souhesmes-Rampont dans la Meuse. Tombe n° 433. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Brigitte de Merville, le jeudi 16 novembre 1916. Il habitait 20 rue des Marronniers à Lorient. Son nom figure sur le mur de clôture du mémorial de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan. Son frère Marcel est tué à l’ennemi le 4 mai 1917 dans la Marne.