4 octobre 1915 - 2 Morts pour la France

Daniel Joseph-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
2e Régiment d’infanterie coloniale
1888-1915

Né à Arzano (Finistère), le 18 avril 1888, de Joseph, Marie Daniel et de Marie Le Pen. Recrutement de Quimper. Matricule 011068/2653. Classe 1908. Il décède de ses blessures de guerre à Souain (Marne), le 4 octobre 1915 à l’âge de 27 ans. Il habitait 17 rue de l’Hôpital à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis. Son frère Antoine est tué à l’ennemi le 22 août 1914 à Maissin en Belgique.

Le Bozec Léon-Joseph

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Sergent
21e Régiment d’infanterie coloniale
1884-1915

Né à Lorient, le 7 juin 1884, de Laurent, Marie Le Bozec, journalier et de Marie, Josèphe Le Guyban. Il épouse à Lorient, le 30 août 1909, Jeanne, Marie Viaouët. Recrutement de Lorient. Matricule 314. Classe 1904. Ce militaire de carrière fait l’essentiel de sa carrière en Cochinchine et au Tonkin. Au début des hostilités, le 21e participe aux combats de Rossignol et de Saint-Vincent en Belgique avant de se distinguer lors de la bataille de la Marne. En 1915, il est en Champagne et participe à l’offensive du 25 septembre, sur la Main-de-Massiges. Le 21e régiment colonial a pour mission d’enlever la cote 191 et « engage une âpre lutte contre un adversaire tenace, sous des barrages d’artillerie et des feux croisés des mitrailleuses. » À la fin de la journée, la Main-de-Massiges est tombée et les jours suivants de nombreux accrochages violents se produisent. Le 27 septembre 1915, le sergent Bozec est grièvement blessé à Massiges dans la Marne et décède de ses blessures de guerre à l’hôpital auxiliaire n° 4 à Bourges (Cher), le 4 octobre 1915 à l’âge de 31 ans. Il habitait 92 rue Carnot à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.
<xml></xml>