18 novembre - 1 Mort pour la France

Courtet Louis-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
174e Régiment d’infanterie 
1887-1915

« C’était un excellent soldat, ses camarades conserveront de lui le meilleur souvenir. »

Né à Ploemeur (Morbihan), le 21 octobre 1887, de Jean-Marie Courtet, charpentier au port et de Marie, Josèphe, Philomène Lomenech, ménagère. Il épouse à Lorient, le 10 avril 1915, Anne, Marie Thomas. Recrutement de Lorient. Matricule 04288/1621. Classe 1907. Il est tué à l’ennemi à Souain (Marne), le 18 novembre 1915 à l’âge de 28 ans. Cet ouvrier à l’arsenal de Lorient qui venait tout juste de se marier attendait de pouvoir embrasser son premier enfant qui devait naître prochainement. Dans une lettre à sa veuve, ses chefs louent son courage : « Courtet, venait de terminer son travail de tranchées lorsqu’il fut atteint par un éclat d’obus à l’épaule qui lui pénétra dans la poitrine et le tua net. C’était un excellent soldat, ses camarades conserveront de lui le meilleur souvenir. » Il habitait 69 rue de Merville à Lorient.