30 mars 1915 - 2 Morts pour la France

de Cadenet François-Alexandre

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
Croix de guerre avec étoile de bronze
72e Régiment d’infanterie
1885-1915

« Soldat brave et courageux, plein d’entrain, toujours prêt à marcher et qui était du meilleur exemple pour son escouade, s’est vaillamment comporté le 22 février 1915 au cours d’un combat où il fut mortellement blessé. » Citation à l’ordre du régiment du 26 mai 1918.

Né à Vannes (Morbihan), le 7 mars 1885, de François, Alexandre de Cadenet, restaurateur et d’Alexandrine, Joséphine Hamayon. Recrutement de Lorient. Matricule 861. Classe 1905. Le 3 août 1914, il est mobilisé au 62e d’infanterie et passe en janvier 1915 au 72e régiment d’infanterie. Il décède de ses blessures de guerre à l’hôpital Saint-Maur à Châlons-sur-Marne  (Marne), le 30 mars 1915 à l’âge de 30 ans. Il est inhumé au carré militaire de l’Est à Châlons-en-Champagne dans la Marne. Tombe n° 728. Il habitait 5 rue de l’Hôpital à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.

Le Masson Arthur-Louis-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Matelot
1er Régiment de fusiliers-marins
1889-1915

Né à Ploemeur (Morbihan), le 29 septembre 1889, d’Arthur, Marie Le Masson, marin et de Marie, Yvonne Bienvenu, cultivatrice. Recrutement de Lorient. Matricule 1887/442. Classe 1909. Il décède en captivité du typhus au camp de Gardelegen (Allemagne), le 30 mars 1915 à l’âge de 25 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale des prisonniers de guerre français à Sarrebourg en Moselle. Tombe n° 8614.  Il habitait 17, rue Jules-Simon à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech. Son frère Emmanuel est tué à l’ennemi le 19 septembre 1918 dans l’Aisne.