Lescoët Lucien-Désiré

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Sous-lieutenant
19e Régiment d’infanterie
1890-1914

Né à Lorient, le 2 janvier 1890, de Désiré, Pierre, Marie Lescoët, deuxième maître mécanicien de la flotte et de Louise, Berthe, Marie Massinot. Recrutement de Lorient. Matricule 92/814. Classe 1910. Après l’École normale de Vannes, il est nommé instituteur à l’école primaire de Belz. En 1911, il effectue son service militaire et découvre avec intérêt le métier des armes. Le 27 mars 1913, il est nommé sous-lieutenant de réserve et affecté au 19e régiment d’infanterie. La mobilisation le trouve prêt au combat et il demande à partir au front. Son énergie et sa conduite au feu sont récompensées par le grade définitif de sous-lieutenant d’active. Il tombe glorieusement à l’ennemi d’une balle à la poitrine à Lenharrée (Marne), le 8 septembre 1914 à l’âge de 24 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale de  Fère-Champenoise dans la Marne. Tombe n° 626. Dans le cimetière attenant à l’église de Lenharrée dans la Marne, un monument dit des «Bretons» perpétue la mémoire de ces combattants : «A ses défenseurs la commune de Lenharrée reconnaissante. 6.7.8 septembre 1914.» Le nom du sous-lieutenant Lucien Lescöet du 19 R.I. figure sur une face de ce monument. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Saint-Louis, le jeudi 19 novembre 1914. Il habitait 108 rue du Port à Lorient. Son nom est inscrit sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.