21 septembre 1914 - Fournier-Le Ray Jules

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Capitaine d’État-Major
Chevalier de la Légion d’honneur
121e Brigade d’infanterie
1870-1914

Né à Dunkerque (Nord), le 23 février 1870, de Paul, Émile Fournier, caissier à la succursale de la Banque de France et de Catherine, Aimée, Gabrielle Malassis. Il épouse à Hennebont (Morbihan), le 23 septembre 1901 Marie, Éveline, Jeanne Lalau-Keraly.  Recrutement de Quimper. Matricule 1410. Classe 1890. Le capitaine Fournier est grièvement blessé à Montrolles (Oise), le 8 septembre 1914 et décède «muni» des sacrements de l’église le 21 septembre 1914 à l’âge de 44 ans à la clinique de la Compassion à Rouen (Seine-Maritime). Il laisse huit enfants en bas-âge. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Brigitte de Merville, le mercredi 7 octobre 1914. Il habitait 80 rue du Moustoir à Lorient. Son nom figure sur le livre paroissial de l’église Sainte-Brigitte de Merville.