19 septembre 1914 - 3 Morts pour la France

Besnard Georges-Henri

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Sapeur mineur
6e Régiment du génie
1886-1914

Né à Tours (Indre-et-Loire), le 22 mai 1886, d’Isidore, Henri Besnard, représentant de commerce et de Marie Chénéchau. Il épouse à Lorient, le 1er mai 1911 Olive Gétain, commerçante. Recrutement de Tours. Matricule 0848/319. Classe 1905/1906. Il est tué à l’ennemi à Baconnes (Marne), le 19 septembre 1914 à l’âge de 28 ans.

Monfort Eugène

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
262e Régiment d’infanterie
Disparu au combat
1884-1914

Né à Lorient, le 12 mai 1884, de Pierre Monfort, boulanger et de Marie, Catherine Le Reste, couturière. Recrutement de Lorient. Matricule 8972/474. Classe 1904. Il épouse à Dinan (Côtes-du-Nord), le 18 septembre 1905 Rosalie, Marie Gorel. Le 2 août 1914, il est mobilisé au 262e régiment d’infanterie et disparaît au combat à Nanteuil-Le-Haudouin (Oise), le 19 septembre 1914 à l’âge de 30 ans. (Par décision du Procureur de la République de Dinan en date du 20 janvier 1961, le nom Montfort doit être orthographié Monfort.)

Nio Lucien-Louis-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 1e classe
9e Bataillon d’infanterie coloniale du Maroc
1890-1914

Né à Lorient, le 29 juillet 1890, de Jean, Marie Nio, riveur au port et de Françoise, Marie Le Ray. Recrutement de Lorient. Matricule 2.7120/884. Classe 1910. Il est tué à l’ennemi à Prunay (Marne), le 19 septembre 1914 à l’âge de 24 ans. Il habitait 4 ruelle des Quais à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.