17 novembre 1914 - 2 Morts pour la France

Le Pendu Léon-Fortuné

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
2e Régiment d’infanterie coloniale
Disparu au combat
1883-1914

Né à Quiberon (Morbihan), le 6 mars 1883, d’Yves Le Pendu, marin et de Marie, Joseph Le Quellec, ménagère. Il épouse à Château-du-Loir (Sarthe), le 21 avril 1908 Henriette, Colombe Ramangé. Recrutement de Lorient. Matricule 019134/2914. Classe 1903. Le 13 août 1914, il est mobilisé au 2e régiment d’infanterie coloniale et disparaît au combat au Bois-de-la-Gruerie (Marne), le 17 novembre 1914 à l’âge de 31 ans.

Lessard Emmanuel

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
62e Régiment d’infanterie
1885-1914

Né à Gourin (Morbihan), le 21 juillet 1885, d’Éloi, Louis Lessard, tisserand et de Marie, Anne Le Rouzic, ménagère. Il épouse à Lorient, le 22 novembre 1913 Marie, Vincente Jaffré. Recrutement de Lorient. Matricule 1261/2235. Classe 1905. Ouvrier aux établissements maritimes du port de Lorient, il est mobilisé au 62e d’infanterie et décède de maladie contractée en service à l’hôpital temporaire n° 5 à Amiens (Somme), le 17 novembre 1914 à l’âge de 29 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale Saint-Pierre à Amiens dans la Somme. Tombe n° 1218. Il habitait 54 rue Paul Bert à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.