Le Priellec Hippolyte-François-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Quartier-maître fourrier
Médaille militaire
Croix de guerre avec étoile de bronze
1er Régiment de fusiliers-marins
Disparu au combat
1889-1914

Né à Lorient, le 3 janvier 1889, de Jules, Marie Le Priellec, premier maître magasinier de la flotte et d’Émérence, Julie, Marie Le Brun. Il épouse à Lorient, le 30 septembre 1911 Marcelline, Virginie Gilles. Recrutement de Lorient. Matricule 20655/2311. Classe 1909. Il disparaît au combat à Dixmude (Belgique), le 10 novembre 1914, lors de l’offensive menée par 12 000 soldats ennemis afin de s’emparer de la ville devenue en quelques semaines «un tas de cailloux.» Il avait 25 ans et habitait 10 rue du Blavet à Lorient. Son nom et sa photographie figurent au Cénotaphe de la pointe Saint-Mathieu à Plougonvelin dans le Finistère.