Le Nouaille Louis

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Matelot de 1e classe charpentier
Médaille militaire
Croix de guerre avec étoile de bronze
1er Régiment de fusiliers-marins
Disparu au combat
1889-1914

Né à Lorient, le 4 juillet 1889, de Jean-Louis Le Nouaille, charpentier au port et de Marie, Louise Graignic, tailleuse. Recrutement de Lorient. Matricule 206813/344. Classe 1909. Il disparaît au combat à Dixmude (Belgique), le 10 novembre 1914 à l’âge de 25 ans. Il habitait 8 rue du Poulorio à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech.