Le Bronze Théophile-Julien-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Matelot de 2e classe fourrier
1er Régiment de fusiliers-marins
Disparu au combat
1886-1914

Né à Lorient, le 3 janvier 1886, de Théophile, Eugène Le Bronze, cordonnier et d’Alexine, Marie Bourbach. Il épouse à Lorient, le 24 mai 1909 Marie, Jeanne, Joséphine Caradec. Recrutement de Lorient. Matricule 17301/806. Classe 1906. Il disparaît au combat à Dixmude (Belgique), le 10 novembre 1914 à l’âge de 28 ans. Il habitait 11 rue Poissonnière à Lorient.