31 août 1914 - 5 Morts pour la France

Bigoin Joseph-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

1er Canonnier servant
1er Régiment d’artillerie coloniale
1882-1914

Né à Lignol (Morbihan), le 27 janvier 1882, de Jean-Marie Bigoin, laboureur et d’Élisabeth Le Bozec, ménagère. Il épouse à Brest (Finistère), le 15 février 1908 Jenny Manach. Recrutement de Lorient. Matricule 7882/258. Classe 1902. Ce militaire de carrière est tué à l’ennemi à Belleville-sur-Bar (Ardennes), le 31 août 1914 à l’âge de 32 ans. Il habitait 55 rue du Pont à Lorient.

Coadou Joseph-Alfred

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
115e Régiment d’infanterie
Disparu au combat
1891-1914

Né à Lorient, le 8 janvier 1891, d’Alexis, Amédée Coadou, journalier et de Marie, Josèphe Lamarre, journalière. Recrutement de Lorient. Matricule 3668/2440. Classe 1911. Le 11 octobre 1912, il est incorporé au 115e régiment d’infanterie. Le 5 août 1914, il part au front avec ce régiment et disparaît au combat quelques semaines plus tard à Doulcon commune de Dun-sur-Meuse (Meuse), le 31 août 1914 à l’âge de 23 ans. Un service anniversaire est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Anne d’Arvor, le 20 septembre 1919.

Guinic René-Jean-Louis

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
6e Régiment d’infanterie coloniale
1891-1914

Né à Beuzec-Cap-Sizun (Finistère), le 7 mars 1891, de François Guinic et de Catherine Moal. Recrutement de Lorient. Matricule 5769/2516. Classe 1911. Il décède de ses blessures de guerre à l’ambulance n°9 à Baccarat (Meurthe-Moselle), le 31 août 1914 à l’âge de 23 ans. Il habitait 2 impasse de La Bourdonnais à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.

Masselot Gaston-Charles

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Maréchal-des-Logis
25e Régiment d’artillerie
1889-1914

Né à Lorient, le 18 mars 1889, de Victor, Émile Masselot et de Marie-Josèphe Rifflet. Recrutement de Lorient. Matricule 7276/230. Classe 1909. Le 18 septembre 1907, il s’engage à Lorient pour cinq ans au 35e régiment d’artillerie et passe le 2 janvier 1914 au 25e d’artillerie. Il décède de ses blessures de guerre à Dannevoux (Meuse), le 31 août 1914 à l’âge de 25 ans. Il habitait 33 rue Lesage à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor et du lycée de Lorient.

Petithenry Louis-Marie-Joseph

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Brigadier
1er Régiment d’artillerie coloniale
1886-1914

Né à Pont-Aven (Finistère), le 16 mars 1886, d’Yves, Louis, Marie Petithenry et de Jeanne, Marie Mahé. Il épouse Jeanne, Françoise, Renée Gloanec. Recrutement de Brest. Matricule 7625/1023. Classe 1906. Il décède de ses blessures de guerre à Brieulles-sur-Bar (Ardennes), le 31 août 1914 à l’âge de 28 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale de Vouziers dans les Ardennes. Tombe n° 723. Il habitait 36 rue Lesage à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.