Vincent Edmond-François

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Caporal
262e Régiment d’infanterie
Disparu au combat
1886-1914

Né à Lorient, le 28 août 1886, de Marie Vincent, distributeur comptable de la marine et de Guillemette Le Calvé. Recrutement de Lorient. Matricule 1601/758. Classe 1906. Il disparaît au combat à Bapaume (Pas-de-Calais), le 28 août 1914, le jour anniversaire de ses 28 ans. Il habitait 17 rue du Morbihan à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’institution Saint-Louis à Lorient et sur le mur de clôture du mémorial de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan.