Raguet Jules-Marie-Charles-André

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Capitaine
Chevalier de la Légion d’honneur
Croix de guerre avec palme
62e Régiment d’infanterie
1867-1914

Né à Paris 6e, le 25 novembre 1867, de Charles, Auguste Raguet et de Jeanne, Joséphine, Louise Dupuy. Recrutement de la Seine (3e bureau). Matricule 821. Il s’engage en 1887 au 15e régiment d’infanterie et intègre en 1895 l’École militaire d’infanterie. Sous-lieutenant, il est tout d’abord affecté au 129e régiment d’infanterie puis au 101e avant d’arriver à Lorient en 1911. C’est au 62e d’infanterie, que le jeune capitaine « pose » son sac et découvre la caserne Bisson et la ville de Lorient. Le 7 août 1914, il part au front avec son régiment et participe aux sanglants et meurtriers combats du 22 août à Maissin en Belgique, avant de tomber à l’ennemi quelques jours plus tard. En effet, il est mortellement frappé au Bois de la Marfée à Chevenges (Ardennes), le 26 août 1914 « au moment où sa mission de sacrifice prenait fin » à l’âge de 46 ans. Une messe est célébrée pour le repos de son âme en l’église Sainte-Brigitte de Merville, le mardi 20 octobre 1914. Il habitait 11 rue Berthelot à Lorient.