Gougaud Jean-Baptiste

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Adjudant
Médaille militaire
62e Régiment d’infanterie
1881-1914

Né à Guégon (Morbihan), le 28 octobre 1881, d’Olivier, Marie Gougaud, laboureur et de Mathurine, Françoise Boussicaud, cultivatrice. Époux de Marie, Angélina Lucas. Recrutement de Vannes. Matricule 39/2139. Classe 1901. Ce militaire de carrière au 62e régiment d’infanterie se distingue par sa bravoure et son courage dès le début du conflit : « À Maissin, le 22 août 1914, commandant la garde de police, a organisé la défense dans une maison et y est resté jusqu’à la dernière minute, n’a quitté Maissin qu’à 9 heures du matin, le 23 août 1914. » Il est tué à l’ennemi afin de sauver les hommes de sa compagnie à Chevenges (Ardennes), le 26 août 1914 à l’âge de 32 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale de Sedan-Torcy dans les Ardennes. Tombe n° 359. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Brigitte de Merville, le samedi 17 octobre 1914. Il habitait 21 rue de Larmor à Lorient et laisse une veuve et deux jeunes enfants.