25 août 1914 - 4 Morts pour la France

Anjuère Raoul-Edmond

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Sergent
237e Régiment d’infanterie
Disparu au combat
1883-1914

Né à Lorient, le 16 décembre 1883, d’Adrien, Marie Anjuère et de Marie, Marthe, Léonide Duplessis. Recrutement de Lorient. Matricule 016616/1202. Classe 1903. Il disparaît au combat à Hoéville (Meurthe-et-Moselle), le 25 août 1914 à l’âge de 30 ans. Il habitait 61 rue de l’Hôpital à Lorient.

Bouin Émile-Joseph-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Maître pointeur
Médaille militaire
Croix de guerre avec étoile de bronze
1er Régiment d’artillerie coloniale
1894-1914

Né à Malestroit (Morbihan), le 13 décembre 1894, de Benoît Bouin, couvreur et d’Eugénie Glon. Recrutement de Lorient. Matricule 9654/1025. Classe 1914. Il est tué à l’ennemi à Saint-Walfroy (Ardennes), le 25 août 1914 à l’âge de 19 ans. Il habitait 15 rue de l’Assemblée-Nationale à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.

Cadoret Ernest-Louis-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Maréchal-des-Logis
1er Régiment d’artillerie coloniale
1890-1914

Né à Lorient, le 30 mars 1890, d’Yves, Marie Cadoret, journalier et de Marie, Françoise Trémel. Recrutement de Lorient. Matricule 7632/847. Classe 1910. Ce militaire de carrière est tué à l’ennemi à Saint-Walfroy (Ardennes), le 25 août 1914 à l’âge de 24 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Saint-Louis, le dimanche 11 octobre 1914. Il habitait 1 ruelle de la Congrégation à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.

Jacquot Joseph-Alfred

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

1er Canonnier servant
1er Régiment d’infanterie coloniale
1883-1914

Né à Vallois (Meurthe-et-Moselle), le 25 août 1883, de Joseph Jacquot, maréchal-ferrant et de Victoire, Honorine Bailly. Recrutement de Nancy. Matricule 368. Classe 1903. Il est tué à l’ennemi à Saint-Walfroy (Ardennes), le 25 août 1914, le jour anniversaire de ses 31 ans. Il habitait 29 rue capitaine Lefort à Lorient. Son nom figure sur le tableau commémoratif des « Morts pour la Patrie » qui orne la salle du conseil municipal de Vallois, sur le monument aux morts et la stèle commémorative de l’église de Vallois. Il est également inscrit sur le monument aux morts de Ploemeur dans le Morbihan et sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor à Lorient.