23 août 1914 - 2 Morts pour la France

Guyomar René-Etienne-Joseph-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Brigadier fourrier
1er Régiment d’artillerie coloniale
1893-1914

Né à Lorient, le 7 décembre 1893, d’Auguste, Marie Guyomar, commis négociant et de Marie, Joseph, Françoise Stéphant. Recrutement de Lorient. Matricule 381. Classe 1913. Il est tué à l’ennemi à Valansart-Pin (Belgique), le 23 août 1914 à l’âge de 20 ans. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Saint-Louis, le vendredi 23 octobre 1914. Il habitait 38 rue de Brest à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech à Lorient et sur le mur de clôture du mémorial de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan.

Moëns Edmond-Alexis-Eudoxie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Sous-chef mécanicien
1er Régiment d’artillerie coloniale
1884-1914

Né à Paris 14e, le 2 juillet 1884, d’Émmanuel, Édouard Moëns et de Jeanne Vanderborght. Il épouse à Lorient, le 4 juillet 1914 Marie, Séraphine Guégan. Recrutement de la Seine. Matricule 7859/43137. Classe 1904. Il décède de ses blessures de guerre à Jamoignes (Belgique), le 23 août 1914 à l’âge de 30 ans. Il habitait 62 rue du Guesclin à Lorient. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Anne d’Arvor, le mardi 20 octobre 1914. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.