La chanson anniversaire Lorient a 350 ans

Vidéo de la chanson anniversaire Lorient a 350 ans

Diaporama photos

Chanson écrite par Gisèle Coum, Nathalie Horel et Jean-François Noblet des Archives de Lorient sur la musique de Michel tonnerre, Mon petit garçon, arrangée et interprétée par les Mat'lots du vent accompagnés par les chanteuses des Archives et le public.

Paroles de la chanson

Tu as jailli des marécages

De boues, de fange, de croupi

Sur décision du Grand Louis

Tu resplendis hors de ton lit


Respirant les vents d’Atlantique

Tu t’es bâtie sur Faouëdic

Et c’est Lorient et c’est la mer

Un grand merci monsieur Colbert


Et c’est Lorient, c’est l’océan

Berceau des sirènes, des grands vents

Vaisseaux de guerre et de galères

Vaisseaux marchands de condiments


De la splendeur et des richesses

Naviguant vers les continents

Fendre les vagues, figures de proues

Durant des mois, marins debout

 

C’est le  Soleil  et c’est  L’Orient

Vogue sur ses rêves de firmaments

Brûlant les yeux de la vigie

Emergent alors des paradis


Mais d’ennemis en canonnades

Le temps fuit vers les barricades

Et quel que soit le parti pris

Te voici à nouveau noircie


Et c’est Lorient et c’est la guerre

Bombardements, exode, misère

Et c’est Lorient qui n’en peut plus

Ville rasée par les obus


Mais Lorient même fatiguée

N’a qu’une pensée se redresser

Les vagues léchant ses blessures

Elle a vécu tant d’aventures




La reddition une fois en Poche

Tu t’es r’gardée dis qu’t’était Moche

Le temps de monter les baraques

Les architectes étaient d’attaque


Construction, modernisation

S’ont démenés sur tous les fronts

Oser les formes et les couleurs

Défis des nouveaux créateurs


L’Alsace-Lorraine et son abri

Port militaire, chantier naval

Port de plaisance et ses escales

Les Celtes dansent au FIL de la nuit


Les chalutiers vers Keroman

D’où les Merlus jouaient en dribblant

Les sous-marins sont à la Base

Et les cargos vont à Kergroise


Si vous voulez approfondir

Les méandres de ces souvenirs

C’est sans conteste assurément

Aux Ar chi ves de Lo ri ent


Où ces passeurs de la mémoire

Se feront comme un devoir

D’entrouvrir les portes du temps

Lorient a 350 ans


Chanter 2 fois le dernier couplet


Et en ce jour Anniversaire

Tu n’as plus aucun adversaire

D’ouvrir tes ports en bienvenue

De tous marins tu es courue


Tu es Lorient notre terre-mer

Tu es Lorient la téméraire

Et ton peuple de fiers Bretons

Lève son verre à l’unisson